Vos Droits à l’hébergement

Vos droits à l’hébergement

« Au regard de la loi , l’accès à l’hébergement est inconditionnel : toute personne en situation de détresse médicale, psychique ou sociale, a le droit à un hébergement, peu importe sa situation administrative. »

L’hébergement est :

  • Une prise en charge Temporaire
  • La ou les personnes bénéficient d’un accompagnement social, en structure collective ou dans le diffus (appartement)
  • Certaines structures sont généralistes (tous publics), d’autres spécialisées dans l’accompagnement d’un public spécifique. (ex : femmes victimes de violences, jeunes de 18 à 25 ans…)
  • Une participation financière peut être demandée mais il n’est pas nécessaire d’avoir des ressources pour y accéder.
  • Les types d’établissements les plus répandus sont les Centres de Stabilisation (C.H.S), les Centre d’Hébergement et de réinsertion Social (C.H.R.S.), etc…

Comment y accéder :

La demande d’hébergement doit être faite auprès du S.I.A.O. de votre département.
Il n’est pas possible de la faire en direct. Il vous sera nécessaire de vous rapprocher d’un travailleur social ( service social départemental, mairie, C.C.A.S., accueil de jour …).
Il réalisera avec vous une évaluation sociale dans le but de proposer une orientation adaptée à votre situation qu’il transmettra, avec votre accord, au S.I.A.O. (Service Intégré d’Accueil et d’Orientation: il s’agit d’une plateforme départementale qui centralise et oriente les demandes d’hébergement vers les places disponibles).

 

Pour aller plus loin:
Mal logement et solutions d’hébergement