Organisation 2

Gouvernance et Organisation

Les instances de la gouvernance sont les suivantes :

  • L’assemblée générale, instance décisionnelle, ratifie entre autres le Projet Associatif.
  • Le Conseil d’Administration est garant des valeurs énoncées dans ce Projet Associatif. Il est composé de membres bénévoles qui représentent l’Association.
  • Des administrateurs sont élus par le Conseil d’Administration et composent le Bureau de l’Association.
  • Le Bureau élu gère au quotidien la vie et la représentation politique de l’Association

 


Les personnages-clefs de la gouvernance :

Le  président assure la représentation de l’Association et propose, avec l’ensemble du Bureau, au Conseil d’Administration, toutes actions utiles et nécessaires à la réalisation de l’objet associatif.

Le  président est, à ce titre, l’animateur de ces instances et le garant de leur cohésion.

Il  conduit le Projet via son évaluation régulière et les actions menées. Il s’avère nécessaire d’élaborer, de mettre en place et de respecter des protocoles entre les différents acteurs concernés : bénévoles, salariés, personnes accueillies, partenaires.

Membres du conseil d’Administration  de La Mandragore :

  • Président : J-Paul CARCELES
  • Vice Président : J. SAMSON
  • Secrétaire : K. BELLIOT
  • Secrétaire Adjointe : I. LEMANT
  • Trésorier : A.SYLVESTRE
  • Trésorière Adjointe : J. RENARD
  • 2 membres cooptés : A.M. GILLET  et I.GOUJON

Notre organisation :

Le Bénévolat

Depuis sa création, l’association se caractérise par la complémentarité des trois groupes d’acteurs «bénévoles administrateurs», «bénévoles dits de terrain» et salariés.
Cette dimension du bénévolat s’inscrit dans le projet associatif et le réseau «bénévoles dits de terrain» intervient de manière individuelle ou collective auprès des ménages en fonction des besoins.
Dans le cadre du fonctionnement de l’association, les «bénévoles de gouvernance» ont des enjeux envers les politiques publiques avec des responsabilités sociales.
Durant une année, une réflexion avec les personnes accompagnées, les bénévoles et les salariés a été menée sur l’utilité du réseau de bénévoles dit de terrain aujourd’hui, son fonctionnement et sur le recrutement et la place du bénévole.
Des axes de renforcement et d’amélioration ont été repérés :
– L’apport de prestations adaptées aux besoins des personnes accompagnées. – La clarification du rôle du référent des bénévoles. – La procédure d’accueil d’un nouveau bénévole. – La réalisation d’outils (livret accueil-fiches mission-contrat engagement…). – La démarche active pour le recrutement des bénévoles. – Les réunions pour renforcer le réseau et échanger.
Le constat national aujourd’hui fait ressortir que les associations sont à la recherche de «bénévoles de compétence», capable de mettre à disposition un savoir-faire professionnel, ce qui rend difficile les recrutements.
La Mandragore souhaite renforcer son vivier de bénévoles par l’arrivée de jeunes bénévoles et de moins jeunes pour des actions ponctuelles.